Bilbao

Bilbao

A disturbed middle-aged man is obsessed by a dancer and prostitute and abducts her, with tragic consequences.

A psychopath named Leo falls for Bilbao, a prostitute, which, in their eagerness to have it for him leads him to kidnap her. . You can read more in Google, Youtube, Wiki

LinksNameQualitySeedersLeechersSize
Download   Bigas Luna - Bilbao (1978)Other37351.44 GB
Download   Bilbao.(DVDRip.Divx.Spanish).DVDRip3230653.38 MB

Bilbao torrent reviews

France L (mx) wrote: L??trange amnsie htrosexuelle Prs de soixante ans ont pass depuis la fin de la Seconde guerre mondiale. Depuis toutes ces annes, de nombreux hommes n??ont toujours pas t reconnus comme victimes du rgime nazi. Ces hommes ont tous en commun d??avoir t perscuts au nom de leur diffrence sexuelle : l??homosexualit. Paragraphe 175 mne pour la premire fois en images l??enqute sur ces oublis de l??Histoire. A travers des images d??archives, mles aux tmoignages d??homosexuels ayant survcu la guerre, le film voque la manire de vivre son homosexualit, des annes 20 l??aprs-guerre. Des annes folles berlinoises, au cours desquelles l??homosexualit s??affichait dans les bars gay et lesbiens, sous la tolrance de la Rpublique de Weimar, on dcouvre les mouvements de jeunes allemands et le rapprochement entre corps et nature, bientt transform en corps corps sensuels et sexuels. L???il des survivants brillent lorsqu??ils voquent leurs premiers mois, leurs premires relations homosexuelles. Malheureusement, le rgime d??Hitler n??en retiendra plus tard que le terme homo l o elles taient avant tout sexuelles . Mais au dbut des annes 30, les homosexuels ne se sentent pas en danger. Ils sont allemands avant tout, et pensent que leur nationalit ou leur blondeur peut encore les sauver. D??autant que l??un des plus proches conseilles d??Hitler, Rhm, fondateur de la milice des SA, est lui-mme homosexuel. Lorsqu??il est massacr, en 1934, lors de la nuit des longs couteaux, la donne change : Hitler justifie son acte par le crime d??homosexualit commis par son lieutenant, et proclame ce qui deviendra une chasse aux sorcires. Les homos deviennent les ennemis du rgime et en 1935, le rgime renforce le paragraphe 175 de la Loi fondamentale, qui punissait depuis 1871 les relations homosexuelles. Au fil des annes, l??tau se resserrera autour de la communaut gay. Les lesbiennes en revanche auront plus de chances : le rgime nazi les considrant comme gurissables , elles ne seront quasiment pas inquites. Sans vouloir minimiser l??importance des exactions commises par le rgime nazi, Rob Epstein et Jeffrey Friedman ont l??intelligence de respecter le contexte socio-historique de chasse aux homosexuels. Si environ 100 000 homosexuels ont t arrts, seulement 10 15000 ont t envoys en camps, d??autres emprisonns. Mais peu ont t envoys dans les chambres de la mort. Esclaves du camps, victimes de tortures physiques, castrs ou cobayes pour des exprimentations mdicales, ils devaient tous arborer le triangle rose. Mais qui s??en souvient ? Si les juifs ont t reconnus victimes du rgime, les homosexuels ne l??ont jamais t. Pire, le Paragraphe 175 n??a t aboli en Allemagne de l??Ouest qu??en 1969, et nombre d??homosexuels emprisonns pendant la guerre sont rests en dtention aprs la libration. Si ce documentaire a t ralis par un chercheur allemand pour le compte du muse de l??Holocauste de Washington, le gouvernement allemand n??a lui toujours pas reconnu ses victimes. Prs de soixante ans aprs, il ne reste plus qu??une dizaine de survivants. Cette poigne d??hommes a encore du mal, aujourd??hui, tmoigner de ce pass encore trs prsent : deux ont refus de participer au documentaire, d??autres ont livr des tmoignages poignants et emprunts de toute la douleur qu??ils ont subi. Il serait temps de leur octroyer enfin la reconnaissance la fois de leur statut de victimes, et de la normalit de leur sexualit. Ces faits font tout autant partie du devoir de mmoire. Paragraphe 175 est un documentaire voir et penser, pour ne pas l??oublier.

Giovanni M (fr) wrote: Little Nicky is filled with blatant product placement, annoying characters, and unfunny jokes. Despite a hilarious 5 seconds of Rodney Dangerfield.

Reginald W (fr) wrote: wonderfully supspenseful

Jarrett G (es) wrote: Very watchable, but not a lot that stands out as excellent. A few singles here and there.

Christopher B (jp) wrote: Comic farce about dating and intelligence. Lotsa great supporting cast!

Manolo P (gb) wrote: A unique and incomparable love story. I think Lars here achieves a wonderful result of introspection towards how we behave and what we do in order to demonstrate a true love, sincere, simple, inseparable, disinterested and with a strong need to keep it at any cost. It also teaches us a strong criticism against the church, but it strengthens the sense of hope and faith that we all have and that religion by nature possesses. One of the best titles that can be seen in films of the last decade of the twentieth century, poignant, simply a masterpiece

Ann S (au) wrote: I liked this movie, glad I didn't read critiques ahead of time. Jeremy Irons gave, as usual, an excellent performance.

Tags and Keywords