Der Teufel kam aus Akasava

Der Teufel kam aus Akasava

A mineral is discovered which can turn metal to gold or humans into zombies. When the mineral is stolen, secret agents are sent in to get the mineral back!

A mineral is discovered which can turn metal to gold or humans into zombies. When the mineral is stolen, secret agents are sent in to get the mineral back! . You can read more in Google, Youtube, Wiki

LinksNameQualitySeedersLeechersSize
Download   The Devil Came from Akasava (1971) - Jesus FrancoOther40431022.62 MB

Der Teufel kam aus Akasava torrent reviews

Shelly J (fr) wrote: MMmm i herd it good i thot the it was called go to china or back 4rm skool thoh.

Jason H (ca) wrote: Solid movie on animation, voice talents and story. Plot and duplicate characters keeps you interested.

Ed M (ca) wrote: Interesting indie film about the struggles of a family. Hatosy is good as the son who had moved away and Qualls is good as the other son. Their issues with their dad (parents) play out well on screen. Nikki Reed has a small role as a grocery clerk if I recall correctly.

Sam G (de) wrote: Watching it is an amazing experience in itself. Its visual style is stunning. Digital animation is put over live action actors in a style that every scene is like some kind of a post-modern painting that you would see in an art gallery.

Mohammed A (kr) wrote: Not a good movie to watch

Alex F (jp) wrote: Kevin Spacey is the best.

Benot R (de) wrote: 1972: c'est l'ann (C)e du scandale du Watergate et lentement la guerre du Vietnam touche sa fin. C'est dans un contexte politique (C)videmment trs mouvement (C) que sort ce v (C)ritable OFNI qu'est Abattoir 5.Honntement, on a beau y r (C)fl (C)chir, il est difficile de classer l'oeuvre de Hill. Oscillant avec brio entre drame et humour, Abattoir 5 est une trs jolie fable humaniste. C'est l'histoire d'un jeune homme, Billy, qui se dit capable de voyager aussi bien dans le pass (C) que dans le futur. Vivant dans le douloureux souvenir de la Seconde Guerre mondiale et du bombardement de Dresde, ville o il (C)tait prisonnier lors du fameux bombardement. Vivant dans une forme de pr (C)sent, o sa femme vient de d (C)c (C)der, mais o il peut se rendre compte que son mariage n' (C)tait pas la plus grande des r (C)ussites. Et dans un futur, sur une plante o il vit dans un dme avec une actrice et surveill (C) par des tres invisibles, mais protecteurs. Le tout forme un montage (C)clat (C), mais incroyablement r (C)ussi, proposant d'ailleurs des jolis plans de transitions pour voyager d'une (C)poque une autre.Abattoir 5 pourrait tre la guerre du Vietnam ce qu'est La vie est belle la Seconde Guerre mondiale. Une oeuvre permettant d' (C)chapper la triste r (C)alit (C) que vivaient les gens de l' (C)poque. L'oeuvre est une v (C)ritable propagande anti-militariste. Parce que Billy a beau tre un soldat, c'est avant tout un tre naf et gentil pendant la Seconde Guerre mondiale, qui on doit parfois rappeler que tout le monde n'est pas bon. Le manich (C)isme n'est certainement pas de mise. Les Am (C)ricains ne sont pas toujours gentils (le pire ennemi de Billy est un ancien GI qui veut le tuer), les Allemands sont d (C)peints trs justement entre soldats normaux, population subissant elle aussi la guerre et SS contrebalanant le tout. Les Russes sont aussi d (C)peints et voulant d (C)j tre sacralis (C)s comme les ennemis futurs de l'Am (C)rique, Hill les montre comme des hommes, tout simplement. Bref, l'ennemi n'est pas toujours l o on croit. Bref, inutile de vous dire quel (C)cho cela renvoie.C'est aussi l'histoire d'un mariage presque rat (C). C'est vrai, Billy a une femme et deux enfants. Mais la premire est attach (C)e aux (C)l (C)ments frivoles et aux objets superficiels. Elle parle de r (C)gime? Elle ne le fera jamais. A cela s'ajoute une fille qui ressemble sa mre et un fils, rejetant d'abord l'univers familial cr (C) (C) par cette mre, mais rendant de la sorte trs fier Billy, se reconnaissant d'une certaine manire dans son fils. Un fils qui combat au Vietnam.On pourrait s'attendre de la lourdeur ou de la navet (C). Non car Hill trouve mon sens le mot juste. Le drame est bien mis en scne avec un bombardement de Dresde touchant, mais qui dure que trs peu de temps (grce aussi au montage (C)clat (C)). Et puis, il y a (C)norm (C)ment de second degr (C) et de situations cocasses qui apportent de l'humour tout cela. Le d (C)cs de la femme de Billy est presque digne du burlesque, ses phrases sur le r (C)gime, le chien, ou encore la propre mort de Billy, absurde par excellence.Mais comment interpr (C)ter alors le monde futur du personnage? A nous de l'interpr (C)ter. Une envie de fuir le pr (C)sent ou cette plante Trafamaldore est r (C)elle? A nous de voir (C)videmment. A noter que sur cette plante, les tres ont trs envie de voir Billy et sa compagne se reproduire. On ne le verra cependant jamais l' (C)cran. Ca fait (C)videmment penser la lib (C)ration sexuelle, toujours avec humour (Billy engueulera son fils pour regarder ce genre de choses, mais il y prendra du plaisir aussi). Il y a aussi un moyen de s'identifier parmi les habitants de Trafamaldore qu'on ne voit jamais, mais qui veulent tout voir et tout conna (R)tre. En ne montrant pas la reproduction, Hill tend d (C)montrer qu'il ne veut pas expliquer le film, mais que c'est au spectateur de le deviner et de reconstruire le puzzle.Enfin, ce montage (C)clat (C) qui envoie Billy dans le pass (C), le pr (C)sent et le futur rappelle aussi quelque peu La vie est belle de Capra quand Stewart est renvoy (C) par l'ange dans son (C)poque, mais s'il n'avait jamais exist (C).Enfin, notons que Pilgrim signifie plerin et Abattoir 5 est le lieu de r (C)sidence des soldats am (C)ricains Dresden. Encore un (C)cho sur le Vietnam et la chair canons?En soi un vrai chef-d'oeuvre de toute faon.

Mauricio N (ag) wrote: Ground breaking movie, the best one for adventure movie slovers

Ca M (it) wrote: A slow build up with the climax right at the end, don't expect your usual Italian gangster film. This one is more of a low key movie, keeping it to what it might have been like in those days. You see everyday life which is mundane and interesting at the same time.

Bill T (au) wrote: A curiously offbeat sci Fi movie that has Viin Diesel as a dangerous convicti being transferred, along with a motley of other characters from planet to planet. When the spaceship they're traveling on crashes, we find out who the characters are and how they must survive in order to survive what's on the planet with them. Strangely stark, sometimes dull, and sometimes, I don't know, just a bit of putting, this could have used a little more splash in terms of special effects and music. Maybe this is rectified in the later sequels?

Tags and Keywords